Catégorie : Yoga Prenatal

Conseils pour surmonter la peur dans le yoga

Conseils sur la façon de surmonter la peur dans le yoga

La peur apparaît la plupart du temps quand vous pratiquez le yoga. Bien que le travail de la peur soit de nous garder en sécurité aussi bien que hors de danger, mais dans la plupart des cas, notre peur peut nous empêcher d’avancer ou d’aller plus loin dans le yoga. Nous ne pouvons pas échapper à la peur, parce qu’elle est naturelle. Nous ne pouvons pas non plus prédire quand et comment la peur se manifestera quand nous pratiquerons le yoga, mais nous pouvons simplement l’utiliser comme un outil de réflexion et de transformation.

La question la plus importante en ce moment est de savoir comment vaincre la peur. La plupart des gens abordent leurs peurs comme quelque chose qu’ils devraient examiner et non comme quelque chose qu’ils devraient fuir. En suivant ces quelques étapes, vous pouvez vaincre vos peurs sur et hors de votre tapis de yoga.

Identifier la peur en vous

La première façon d’aborder parfaitement la peur est d’identifier votre peur. Essayez autant que possible de les noter. Vous devriez également observer et documenter vos pensées au sujet de ces peurs et faire bien de noter vos réactions physiques à celles-ci. Continuez à explorer, à contempler et à documenter jusqu’à ce que vous découvriez la cause profonde de vos peurs. Continuez à vous y attarder jusqu’à ce que vous découvriez exactement ce qui cause vos peurs. L’écriture est connue pour être cathartique de sorte que cette étape peut même effacer une bonne partie de vos peurs et de votre anxiété par elle-même.

Évaluer

Une fois que vous avez dressé avec succès la liste des choses qui vous font peur, essayez autant que possible d’examiner et d’évaluer chacune d’elles. Posez-vous les questions suivantes : cette peur est-elle irrationnelle ? La peur est-elle aussi saine ou m’aide-t-elle à rester en sécurité ? Puis-je utiliser mes capacités et compétences actuelles pour surmonter cette peur ? Est-ce que je veux vraiment surmonter cette peur ? Si oui, quel effort suis-je prêt à investir pour y parvenir ?

Créer un plan de travail et prévoir le succès

Une fois que vous avez identifié et évalué avec succès une seule peur que vous souhaitez surmonter, la prochaine chose à faire est de créer un guide étape par étape sur la façon dont vous pouvez habilement faire des progrès sur la conquête de cette peur. Soyez très créatif et courageux sur la façon d’éliminer les éléments craintifs et pensez à des façons de développer la confiance en vous-même. Essayez autant que possible de décomposer les choses en petites étapes qui sont très simples à actualiser et de passer à autre chose pour simplement atteindre vos objectifs.

Après avoir rédigé vos plans, voyez-vous accomplir tout ce que vous avez écrit étape par étape dans votre plan. Cela préparera et entraînera votre corps et votre esprit à la réussite.

Approfondissez votre pratique du yoga

Tout au long du processus, assurez-vous de garder votre yoga et votre méditation très forts afin de maintenir un esprit calme, concentré et centré.

Méditation et Yoga

La méditation et ses bienfaits potentiels pour la santé

La méditation est pratiquée depuis des milliers d’années dans les cultures orientales et plusieurs de leurs guérisseurs croient qu’elle a des bienfaits significatifs pour votre santé et votre bien-être. Il existe de nombreux types et formes de méditation et cela peut devenir assez compliqué. Il est peut-être préférable au début de s’en tenir à une approche simple, car il existe de nombreux exercices très faciles que vous pouvez faire presque n’importe où et n’importe quand.

méditation yoga

Qu’est-ce que la méditation et quel est son but ultime ?

Eh bien, la définition la plus simple est peut-être que c’est la poursuite d’un esprit tranquille. Beaucoup de gens croient qu’un esprit silencieux est aussi le moins stressant et peut aussi avoir de grands bienfaits pour la santé. Chaque jour, de plus en plus de gens découvrent la méditation et rapportent de grands bienfaits pour la santé en ce qui concerne le bien-être, mais peu d’études scientifiques officielles sont réalisées pour vérifier l’efficacité de la méditation.

En fait, de nombreux scientifiques commencent à peine à étudier la corrélation entre la méditation et l’amélioration de la santé. Il y a cependant beaucoup d’articles évalués par des pairs qui ont été publiés sur la relation entre la méditation et la réduction du stress ou la diminution des symptômes de la maladie.

Il faut donc un peu de foi de votre part pour au moins essayer quelques pratiques méditatives et en expérimenter les bienfaits pour vous-même avant de décider que cela ne fonctionne pas simplement parce qu’il n’y a pas encore beaucoup d’études scientifiques « officielles » qui y sont faites. Les Chinois et d’autres cultures orientales récoltent tranquillement les bienfaits potentiellement énormes de la méditation depuis des milliers d’années et l’Occident ne fait que commencer à les rattraper.

Un exercice de méditation simple consiste à se concentrer sur sa respiration. Tournez simplement votre concentration mentale vers votre respiration pendant que vous inspirez, puis expirez normalement. La clé est de ne penser qu’à la respiration et à rien d’autre. L’idée est de développer un esprit silencieux qui se concentre sur quelque chose de neutre comme la respiration. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous concentrer sur la pointe d’un stylo ou sur tout ce qui est neutre et qui ne suscite pas de grandes émotions. Vous pouvez le faire pendant une dizaine de minutes environ chaque jour ou chaque fois que vous ressentez le besoin de vous débarrasser d’un peu de stress. Si vous avez du mal à rester concentrer sur votre respiration, vous pouvez vous aider d’un bracelet mala. Le bracelet mala est composé de perle qui peuvent être glissé entre les doigts à chaque respiration. Ainsi, vous pouvez avoir un point de concentration qui vous permet de compter vos respiration. Vous pouvez retrouver tout une collection de bracelet mala dans la boutique d’Univers-Yoga : Mala Univers-Yoga

Vous découvrirez qu’au début il y aura beaucoup d’autres pensées distrayantes qui entreront dans votre esprit. Lorsque cela se produit, il vous suffit de vous concentrer à nouveau sur votre respiration ou sur l’élément neutre que vous avez choisi. Plus vous faites cela, plus il devient facile d’obtenir cet état d’esprit silencieux. Vous constaterez que cet état d’esprit calme est très relaxant. C’est une façon fantastique de réduire le stress et comme nous le savons tous, le stress peut avoir des effets négatifs importants sur votre santé, c’est peut-être l’un des plus grands bienfaits de la méditation.

Posture yoga

Quelques études ont été faites dans plusieurs universités sur les effets que la méditation transcendantale peut avoir sur votre physiologie, psychologie et sociologie. C’est en fait l’une des formes de méditation les plus étudiées. Certaines de leurs découvertes montrent que ce type de méditation peut améliorer vos capacités mentales telles que l’intelligence, la créativité et la capacité d’apprentissage.

Parmi les autres avantages documentés de la méditation transcendantale, mentionnons la réduction du stress, la diminution de l’incidence des maladies, l’amélioration de la santé cardiovasculaire et l’augmentation de la longévité. Certains avantages sociologiques comprennent une meilleure confiance en soi, moins d’anxiété et un meilleur rendement au travail.

Yoga et bienfait de la méditation

Il y a beaucoup de livres écrits sur ce type de méditation et sur la façon de l’effectuer. Il serait donc bon d’en apprendre davantage sur ce type de méditation car il semble offrir de nombreux bienfaits pour la santé. D’autres types de méditation incluent la méditation zen et la méditation des chakras. Pratiquez la méditation régulièrement dans le cadre d’un programme global qui comprend une bonne alimentation et des habitudes d’exercice physique pour être et rester en bonne santé.

Yoga pour les femmes enceintes

Quelques grands avantages de l’exercice de yoga pour les femmes enceintes

Ces routines, au moyen d’une série d’étirements doux, aident à tonifier les organes reproducteurs, le bassin et le reste de votre corps pour garantir un travail sans complication. Il offre également une flexibilité au niveau de la colonne vertébrale. Les exercices de respiration du yoga et l’acte de gérer votre puissance fournissent à votre bébé l’oxygène nécessaire plus l’énergie provenant de cet oxygène. Si vous avez une respiration intense, vous serez en meilleure santé et complètement prête à accoucher. La maîtrise des techniques de respiration du yoga peut certainement aider à réduire considérablement la possibilité de dépression post-partum et aider à diminuer la tension du travail.

Toutefois, avant de commencer un nouveau plan de conditionnement physique, vous devriez demander conseil à votre médecin. Votre médecin vous donnera des exercices physiques ainsi que des conseils sur l’alimentation qui coordonnent votre condition physique et votre mode de vie pendant que vous faites du yoga. Si pendant votre grossesse, vous n’êtes pas à l’aise allongée sur le dos, vous devez vous abstenir de presque toutes les poses, y compris de vous allonger sur le dos. Bien que les professionnels soient déchirés par ce sujet, il y a certaines précautions à prendre pour éviter que le fait de vous allonger sur le dos ne réduise la circulation du sang dans votre utérus et ne vous cause des étourdissements ou des vertiges. De plus, vous devriez vous abstenir de vous allonger directement sur le ventre juste après votre quatrième mois, ou peut-être plus tôt si vous vous sentez mal à l’aise. Utilisez une chaise ou même le mur pour garder votre équilibre. Pendant que votre système change, votre centre de gravité peut être un peu oblique et tomber pourrait vous blesser ainsi que votre bébé. Pliez les hanches, pas le dos.

Pour améliorer davantage l’inspiration et l’expiration, maintenir la distance entre votre sternum et votre os pubien vous aidera. Si vous vous penchez vers l’avant tout en vous asseyant, vous pouvez utiliser une serviette enroulée autour de vos pieds tout en gardant les deux extrémités pour éviter de serrer votre ventre. Tout en vous penchant à partir de vos hanches, soulevez les muscles de votre poitrine – cela vous aidera également. Gardez vos hanches droites lorsque vous étirez votre poitrine ainsi que le haut de vos cuisses. Soyez très prudent avec les poses tournantes. Essayez de vous tordre les épaules plus que le ventre. Assurez-vous simplement de ne pas trop vous étirer, en accordant une attention particulière à la partie médiane de votre corps. Assurez-vous de vous concentrer sur les signaux de votre système. Arrêtez si quelque chose vous met mal à l’aise.

Les exercices prénatals de yoga pourraient être très bons pour vous tandis que enceinte si vous comprenez ce que vous faites, et comment éviter des dommages personnels. En adaptant les poses pour convenir, vous pouvez continuer à prendre plaisir des avantages physiques, psychologiques aussi bien que spirituels que le yoga a à offrir. Commencez et terminez l’exercice par quelques minutes de réflexion. Et c’est de cela qu’il s’agit en premier lieu. Quand ces recommandations sont suivies, le yoga pendant la maternité pourrait être une expérience très réussie et satisfaisante. Écoutez votre corps et ne forcez rien. C’est simplement un cas clair d’être conscient de vos limites personnelles et de savoir ce qui vous convient le mieux parmi les exercices de yoga prénatal.

Découvrez comment un engagement envers le yoga peut changer votre vie pour toujours.

Changer sa vie avec le Yoga

Bien qu’il soit vrai que vous ne sortirez de votre pratique que dans la mesure où vous êtes prêt ou capable de le faire, une approche engagée de votre pratique peut vous aider d’une façon que vous n’auriez jamais imaginée. En effet, la pratique du yoga pourrait être la plate-forme et la motivation dont vous avez besoin pour transformer complètement votre vie.

Les bienfaits de base du yoga sont largement documentés et ont fait l’objet de recherches approfondies. Les recherches sur les bienfaits les plus controversés du yoga se poursuivent – au moment d’écrire ces lignes, pubmed.org (un service de la Bibliothèque nationale de médecine et de l’Institut national de la santé) recensait plus de 900 articles de recherche sur les bienfaits du yoga. Une recherche sur Internet révèle généralement des avantages qui incluent :

  • Meilleure forme physique
  • Résistance accrue
  • Réduction des graisses et perte de poids
  • Soulagement des maux de dos
  • Meilleure relaxation

Individuellement, ces avantages sonnent comme des raisons impérieuses de pratiquer le yoga et peuvent être exactement ce que vous recherchez. Mais le yoga est une approche globale de la santé et du bien-être – le mot lui-même signifie littéralement union, et lorsque nous regardons l’impact que la pratique du yoga peut avoir sur nos vies, nous devrions également adopter une approche globale. Bien que le yoga seul ne puisse pas faire de miracles, il peut être le fondement, avec une certaine croyance en soi, pour vous aider:-

Gagnez plus d’argent – La pratique du yoga augmente votre capacité à vous détendre et à faire face à votre stress quotidien. Il aide aussi à développer une capacité méditative qui vous permet de ralentir ou d’évacuer votre esprit des pensées qui vous envahissent constamment. Après une dure journée de travail, ce sont exactement les techniques dont vous avez besoin pour vous détendre et vous recharger grâce à un sommeil plus long et plus profond. Si vous y parvenez, vous vous sentirez chaque jour plus rafraîchi, plus énergique et plus motivé, ce qui améliorera votre concentration et votre concentration. Vous pouvez canaliser cela dans n’importe quelle direction que vous voulez, y compris travailler vers une promotion, la recherche de votre emploi idéal ou le démarrage de votre propre entreprise.

Écrire un livre, apprendre à danser – Comme indiqué ci-dessus, la pratique régulière du yoga peut vous aider à augmenter votre énergie, votre motivation et votre concentration ainsi qu’à améliorer votre concentration – tout cela peut être utilisé pour développer vos passe-temps et intérêts personnels, quels qu’ils soient, activités mentales ou physiques.

Passez plus de temps avec vos amis et votre famille – La promotion et l’argent ne sont pas vos motivations ? Pourquoi ne pas utiliser vos niveaux d’énergie accrus pour trouver un meilleur équilibre entre votre travail et votre vie personnelle, ce qui vous permettra de passer plus de temps avec les gens qui comptent ?

Une dose de confiance en soi – faire régulièrement de l’exercice, combiné aux effets positifs du yoga sur le métabolisme et l’appétit, peut aider à la perte de poids (de graisse). Combinez cet amincissement avec l’effet tonifiant que le yoga a sur vos muscles et vous pouvez commencer à développer le corps que vous voulez en un rien de temps – et vous sentir mieux dans votre peau tout aussi rapidement. Quel meilleur stimulant pour votre confiance en vous ?

Soulagement de la dépression ?

Les postures de yoga sont conçues pour étirer, comprimer et masser vos organes internes et vos glandes. Cette stimulation est censée aider à équilibrer les niveaux hormonaux dans le corps, ce qui peut aider à atteindre un état émotionnel plus équilibré.

Cessez de fumer – En plus de renforcer votre détermination à cesser de fumer en augmentant votre motivation, votre énergie et votre concentration, les techniques de respiration du yoga (pranayama) sont idéales pour vous aider à surmonter les envies qui constituent le plus grand obstacle à l’abandon du tabac.

Comme vous pouvez le constater, les bienfaits du yoga vont bien au-delà de la simple amélioration de votre bien-être – les bienfaits peuvent être canalisés pour vous aider à apporter des améliorations fondamentales à votre vie entière. Quand les récompenses sont si grandes, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi les gens deviennent si enthousiastes au sujet du yoga.